26 avril 2004

Publié le par DomaS

Publié dans domasjourapresjour

Commenter cet article

Sarah 27/04/2007 20:32

C'est si rare ces moments-là... Et si bref. On a à peine le temps de se rendre compte que c'est déjà fini... Alors on vit sans cesse avec le souvenir d'un bonheur qu'on n'a pas su/pu saisir et qui nous échappe encore.
"C'est la vie", comme dirait l'autre. Et sa craint. Bref.

dom 26/04/2007 14:08

"ce n'est pas moi qui clame,c'est la terre qui tonne";)

Sarah 26/04/2007 12:16

"Ensemble, maintenantOn peut prendre la fuiteDisparus, pfffuitAvant qu'ils aient fait ouf"...
Toucher du bout du doigt. Béatitude. :-)